Cardiologie Tonkin

TAVI ambulatoire – Probable première mondiale !

L’équipe de Cardiologie Tonkin a réalisé en mai 2016 une première française et probablement une première mondiale: Implanter une nouvelle valve aortique en ambulatoire !

Les cardiologues interventionnels de la clinique du Tonkin, à Villeurbanne, ont réalisé une implantation d’une valve aortique par la technique TAVI sans recourir à une ouverture chirurgicale, réduisant ainsi considérablement le temps d’hospitalisation et accélérant la récupération du patient. 

En pratiquant une TAVI (Transcatheter Aortic Valve Implantation), l’intervention a été réalisée grâce au passage d’un cathéter par l’artère fémorale du patient. Ce dernier ne subissant, de fait, qu’une anesthésie locale lors d’une procédure relativement courte (moins d’une heure). Le cathéter permet de positionner et d’implanter la prothèse à l’aide d’un ballon en lieu et place de la valve défectueuse.

Cet exploit a depuis été renouvelé récemment par les cardiologues du Tonkin, ouvrant notamment le champ des possibles pour des patients autrefois jugés inopérables. 

Le remplacement de la valve aortique :

La valve aortique a pour fonction de s’ouvrir et de se fermer afin de laisser le sang circuler, évitant ainsi les reflux dans le cœur. Une valve défaillante rétrécie entraine chez les patients des douleurs thoraciques, des essoufflements,  des malaises avec perte de connaissance menant parfois à la mort subite. Des prothèses valvulaires permettent donc aux cardiologues de remplacer la valve défectueuse chez ces patients.

Pour une intervention chirurgicale classique de remplacement de valve, le chirurgien cardiaque procède généralement à l’ouverture du thorax, arrêtant le cœur sous couvert d’un circulation extracorporelle, pour ensuite remplacer la valve. Après une hospitalisation de 5 à 7 jours, une rééducation de 10-15 jours est très souvent nécessaire.

L’intervention TAVI en ambulatoire réalisée par Cardiologie Tonkin :

Grâce à un bilan préalable, les cardiologues ont mis en place la procédure dite « ambulatoire » où le patient reste en hospitalisation moins de 12 heures, arrivant le matin et repartant à son domicile dans l’après-midi. Les 2 procédures TAVI ambulatoires réalisées à ce jour ont concerné des patients de plus de 80 ans. 

En évitant la chirurgie lourde, le patient est exposé à moins de complications. Sous observation de quelques heures pour des examens complémentaires, et pour vérifier que la valve fonctionne, le temps d’hospitalisation reste fortement réduit, et le patient peut regagner son domicile dans la journée.

Une efficacité et une rapidité à la fois pour le patient mais aussi pour le personnel de la clinique.

Un succès félicité par l’ensemble de la profession en région lyonnaise et réalisé par toute l’équipe de cardiologie de la clinique du Tonkin.

En savoir plus sur le déroulement de l’intervention

Enregistrer